>

Prenato Québec : Vaccination pour femmes enceintes (Coqueluche)

À ce jour, la coqueluche représente près de la moitié des hospitalisations et la raison principale des admissions aux soins intensifs pour les nourrissons de moins de 3 mois. Cette infection respiratoire d’origine bactérienne se caractérise par de fortes toux et se transmet comme un simple rhume. Contracter la coqueluche est très dangereux pour un nouveau-né et la vaccination de la future mère permettrait d’éliminer beaucoup de cas dès la naissance. Pourquoi recevoir le vaccin lors d’une grossesse ? Afin de protéger votre bébé dès les premiers mois de sa vie !

 

Depuis des lustres au Québec, les campagnes de vaccination sont dirigées vers les bébés et les enfants afin de prévenir un bon nombre de maladies. Cependant, dans le cas de la coqueluche, la période la plus dangereuse pour contracter l’infection est dans les premiers mois de vie de bébé. Ainsi, en administrant le vaccin à la mère, entre 26 et 32 semaines de grossesse, celle-ci permet aux nourrissons une protection pendant les premiers mois qui sont les plus critiques.  La mère peut alors transférer, en toute sécurité, un grand nombre d’anticorps à son enfant. Cette technique est d’ailleurs implantée actuellement aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni, en Irlande, en Belgique et dans quelques pays d’Amérique latine. Elle n’est donc pas nouvelle et approuvée par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Le 19 mars dernier, la SOGC publiait d’ailleurs une mise à jour sur sa directive clinique concernant la vaccination des futures mamans contre la coqueluche.

 

Pourquoi ne pas administrer le vaccin chez bébé plutôt qu’à la future mère ? La vaccination contre la coqueluche peut être réalisée uniquement qu’à partir du 2e mois de vie d’un enfant. De ce fait, celui-ci n’est pas protégé pendant la période où il est le plus vulnérable et à risque de complications graves. Pour contrer ce risque, la vaccination de l’ensemble des femmes enceintes, à chacune de ses grossesses, est donc recommandée par le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ).  Cette méthode est alors considérablement efficace puisqu’elle peut prévenir environ 90% des hospitalisations et 95% des décès liés à la coqueluche chez les nourrissons de moins de 3 mois.

 

Vous êtes enceinte et aimeriez recevoir ce vaccin? Le vaccin Boostrix offert en clinique (Diptérie, coqueluche et tétanos) est disponible à partir de 55$. Communiquez avec votre clinique Prenato de Québec : info@prenato.ca

 

Les informations fournies sur cette page le sont à titre indicatif seulement et ne constitue en aucune circonstance une démarche de diagnostic ou d’évaluation médicale quelconque. En tant qu’utilisateur, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier à l’information contenue sur cette page pour votre propre santé ou condition.


Prenato ne fait aucune représentation ou garantie, qu’elle soit expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, le caractère comparatif ou l’utilité de toute information contenue ou mentionnée sur cette page. Puisque l’information relative au domaine de la santé évolue constamment, celle contenue sur cette page pourrait être ou devenir désuète, incomplète ou incorrecte. L’utilisation de ce site ne saurait constituer une relation « médecin-patient ». Toute question visant votre santé devrait être adressé à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.


En utilisant ce site, vous reconnaissez que Prenato ne pourra en aucune circonstance être tenue responsable de toute décision, geste ou action posé par vous en lien avec l’information contenue aux présentes.


Aucune reproduction du contenu n’est autorisé sans le consentement préalable et écrit de Prenato.