Allaitement: La mastite

La mastite est une inflammation des tissus mammaires qui touche principalement les mères qui allaitent. Douleurs au sein, rougeurs localisées, bosses, courbatures, fièvre et frissons, les symptômes sont nombreux. La mastite peut provoquer un état de malaise généralisé et évoluer rapidement si elle n’est pas traitée. Il est donc important de prendre la situation en charge dès les premiers signes annonciateurs de celle-ci.

 

Cette infection causée par une bactérie qui pénètre dans les tissus graisseux du sein est une des raisons qui oblige les mamans à consulter un médecin dans les premières semaines de vie de bébé. Dans de rares cas, elle peut aussi survenir chez les femmes qui n’allaitent pas.

 

En cas de mastite ou si vous en soupçonnez une, il est recommandé d’augmenter le nombre de tétées afin d’éviter l’accumulation de lait dans le sein touché. Variez les positions d’allaitement pour profiter d’un boire optimal en dirigeant le menton de bébé vers la zone sensible. Cette technique aidera à un meilleur drainage du sein. L’allaitement reste recommandé en cas de mastite. Il est donc conseillé de ne pas cesser celui-ci. Même pendant l’infection, votre lait est toujours ce qu’il y a de meilleur pour votre bébé.

 

Avant un boire, appliquez de la chaleur sous forme de compresses, de sac magique ou encore en prenant une douche pour dilater vos canaux lactifères. Vous pouvez aussi masser délicatement le sein douloureux. Pour calmer ensuite l’inflammation, appliquez du froid lorsque la tétée est terminée. Il est suggéré de prendre de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour contrer les douleurs relatives à la mastite. Profitez-en pour vous reposer puisque la fatigue peut aggraver les symptômes.

 

Si votre état ne s’améliore pas au bout de 12 heures, l’administration d’antibiotiques peut s’avérer nécessaire. Afin d’éviter de développer un kyste ou de devoir subir une intervention chirurgicale, consultez alors rapidement un médecin qui pourra s’assurer d’un suivi adéquat.

Les informations fournies sur cette page le sont à titre indicatif seulement et ne constitue en aucune circonstance une démarche de diagnostic ou d’évaluation médicale quelconque. En tant qu’utilisateur, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier à l’information contenue sur cette page pour votre propre santé ou condition.


Prenato ne fait aucune représentation ou garantie, qu’elle soit expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, le caractère comparatif ou l’utilité de toute information contenue ou mentionnée sur cette page. Puisque l’information relative au domaine de la santé évolue constamment, celle contenue sur cette page pourrait être ou devenir désuète, incomplète ou incorrecte. L’utilisation de ce site ne saurait constituer une relation « médecin-patient ». Toute question visant votre santé devrait être adressé à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.


En utilisant ce site, vous reconnaissez que Prenato ne pourra en aucune circonstance être tenue responsable de toute décision, geste ou action posé par vous en lien avec l’information contenue aux présentes.


Aucune reproduction du contenu n’est autorisé sans le consentement préalable et écrit de Prenato.