Cancer: Traitement pour le muguet et l’érythème fessier en cause

Le 12 juin dernier, Santé Canada a émis un avis concernant les risques associés à l’utilisation du violet de gentiane (ou violet cristallisé). Couramment utilisé pour traiter le muguet et l’érythème fessier chez les bébés, il serait désormais à déconseiller. Son utilisation pourrait accroître le risque de cancer.

 

Utilisé à titre d’antiseptique pour traiter les infections fongiques au niveau de la peau et des muqueuses, le violet de gentiane est couramment employé directement sur le mamelon des mères qui allaitent pour traiter le muguet buccal chez les nourrissons. Prenato s’associe à Santé Canada afin de recommander l’arrêt immédiat de son usage. Si vous avez un produit contenant du violet cristallisé à la maison, rapportez-le à la pharmacie et surtout cessez son utilisation.

 

Pour le reconnaître, il existe actuellement qu’un seul produit médicamenteux en vente libre au Canada qui contient ce produit, il s’agit du «Gentiane violet liquid topical». Ce produit n’est désormais plus disponible par le fabricant et la production de ce médicament est désormais arrêtée pour un retrait immédiat du marché et de la vente.

 

Si vous êtes inquiète par l’utilisation de ce produit, l’équipe Prenato vous recommande de communiquer avec votre professionnel de la santé.

 

Référence : Santé Canada

Les informations fournies sur cette page le sont à titre indicatif seulement et ne constitue en aucune circonstance une démarche de diagnostic ou d’évaluation médicale quelconque. En tant qu’utilisateur, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier à l’information contenue sur cette page pour votre propre santé ou condition.


Prenato ne fait aucune représentation ou garantie, qu’elle soit expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, le caractère comparatif ou l’utilité de toute information contenue ou mentionnée sur cette page. Puisque l’information relative au domaine de la santé évolue constamment, celle contenue sur cette page pourrait être ou devenir désuète, incomplète ou incorrecte. L’utilisation de ce site ne saurait constituer une relation « médecin-patient ». Toute question visant votre santé devrait être adressé à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.


En utilisant ce site, vous reconnaissez que Prenato ne pourra en aucune circonstance être tenue responsable de toute décision, geste ou action posé par vous en lien avec l’information contenue aux présentes.


Aucune reproduction du contenu n’est autorisé sans le consentement préalable et écrit de Prenato.