Grossesse: La rupture des membranes

On le voit si souvent dans les films! Une femme enceinte, bien bedonnante, qui fait un simple mouvement et « plouf » elle perd ses eaux devant tout le monde. Cette scène qui fait peur aux futures mamans n’est toutefois pas si courante dans la vraie vie. Rompre ses membranes et perdre ses eaux, comment ça se passe?

 

La poche de liquide amniotique est celle qui entoure bébé dans votre utérus et le protège tout au long de votre grossesse. Malgré sa solidité, elle devient de moins en moins résistante en fin de grossesse lorsque bébé est plus gros ou sous la force des contractions qui augmentent la tension sur celle-ci. Elle peut alors se rompre d’elle-même ou se fissurer. Lors de la rupture complète, une quantité variable de liquide amniotique se met à couler. Une sensation similaire à celle d’uriner dans son pantalon. C’est dans ces cas, qu’on reproduit la fameuse scène de film!

 

Cependant, dans certains cas, il s’agit d’une simple fissure de la poche des eaux. Ce ne sont alors pas toutes les femmes qui la remarqueront puisqu’elle n’est pas aussi intense. En fin de grossesse, la quantité de pertes vaginales augmente et elles peuvent être confondues avec du liquide amniotique. Une fissure donne une impression d’humidité et sa quantité peut être assez faible pour être questionnable. Si vous n’êtes pas certaine, placez une serviette sanitaire dans vos sous-vêtements et vérifiez son état au bout d’une trentaine de minutes. Si vous remarquez des écoulements constants, même s’ils sont faibles ou si votre serviette devient plus lourde, il se pourrait que vous perdiez du liquide.

 

Il faut savoir qu’une grande partie des femmes enceintes ne rompront pas leur poche des eaux à la maison, mais bien à l’hôpital ou à la maison de naissance lors de leur travail actif pendant l’accouchement. Même si vos membranes ne sont pas rompues, des contractions régulières ou d’autres signes et symptômes pourraient vous amener à vous rendre à l’hôpital pour votre accouchement. Dans de rares cas, certaines mamans ne perdront jamais les eaux. Votre médecin pourra procéder à l’amniotomie (rupture manuelle des membranes) ou bébé pourrait même naître dans sa poche.

 

Si vous pensez perdre du liquide amniotique et ce, à n’importe quel moment dans votre grossesse, contactez rapidement votre maternité pour en faire la vérification. Une infirmière pourra évaluer le tout et vous inviter à venir réaliser un prélèvement vaginal pour mieux évaluer votre état. Dès qu’il y a une entrée vers la poche des eaux, vous avez alors une porte ouverte aux bactéries qui peuvent provoquer une infection. Un suivi est nécessaire pour cette situation!

 

 

Les informations fournies sur cette page le sont à titre indicatif seulement et ne constitue en aucune circonstance une démarche de diagnostic ou d’évaluation médicale quelconque. En tant qu’utilisateur, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier à l’information contenue sur cette page pour votre propre santé ou condition.


Prenato ne fait aucune représentation ou garantie, qu’elle soit expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, le caractère comparatif ou l’utilité de toute information contenue ou mentionnée sur cette page. Puisque l’information relative au domaine de la santé évolue constamment, celle contenue sur cette page pourrait être ou devenir désuète, incomplète ou incorrecte. L’utilisation de ce site ne saurait constituer une relation « médecin-patient ». Toute question visant votre santé devrait être adressé à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.


En utilisant ce site, vous reconnaissez que Prenato ne pourra en aucune circonstance être tenue responsable de toute décision, geste ou action posé par vous en lien avec l’information contenue aux présentes.


Aucune reproduction du contenu n’est autorisé sans le consentement préalable et écrit de Prenato.