Allaitement: 5 trucs pour réussir

Bébé sera là sous peu et les questionnements se bousculent dans votre tête… Vais-je réussir à allaiter? Vais-je manquer de lait? Quoi faire avec la suce? Et le biberon? Pas de panique l’équipe en soins infirmiers Prenato est là pour vous guider!

 

Voici 5 conseils pour mieux débuter l’allaitement :

 

Notions théoriques

L’allaitement se veut un geste simple et naturel. Toutefois, pour comprendre et normaliser certains comportements de votre bébé, il est primordial de connaître certains aspects plus théoriques.

 

Tout d’abord, lors d’une naissance sans facteur de risque, il est recommandé d’offrir le sein à la demande. Il est donc important de reconnaître les signes d’éveil et de faim de bébé pour savoir quand lui proposer un boire: la respiration qui s’accélère, bras et jambes qui bougent et s’étirent, mains portées à la bouche, yeux qui bougent sous les paupières, mouvement de succion. Voilà des signaux qui indiquent le moment idéal pour tenter une mise au sein. Il n’est donc pas nécessaire d’attendre que bébé pleure! Un bébé agité est plus difficile à allaiter.

 

En général, en respectant les signaux de faim, un bébé sera allaité de 8 à 12 fois par jour. Ces tétées peuvent parfois être regroupées (tétées groupées) et vous donnez l’impression d’allaiter sans relâche. Certaines mamans penseront alors manquer de lait. Rassurez-vous, ces tétées groupées sont tout à fait normales. Rappelez-vous qu’à la naissance, bébé ne distingue pas le besoin de succion et de la faim. Il peut donc avoir envie de téter uniquement pour se réconforter et tenter de recréer le milieu intra-utérin en étant bien au chaud dans les bras de maman pour écouter son rythme cardiaque. Il y stimulera aussi votre lactation. D’ailleurs, lors des périodes de poussées de croissance, il demandera le sein beaucoup plus fréquemment. En lui offrant aussi souvent qu’il le désire, la production de lait s’adaptera à la demande et augmentera au bout de 24-48 heures.

 

Pour plus d’information n’hésitez pas à consulter le site internet de l’Institut national de santé publique du Québec ou ce petit aide-mémoire.

 

Le positionnement

 

Un positionnement efficace permet un transfert de lait et une production lactée efficace, mais aussi d’éviter les blessures et les gerçures détestées des nouvelles mamans. Un bébé qui n’est pas bien positionné au sein, entraînera de la douleur chez la maman et n’obtiendra pas une quantité suffisante de lait. Et ce, même si la maman en produit assez. Bébé restera donc plus longtemps au sein, aggravant ainsi la douleur et pouvant même entraîner des blessures.

 

Pour connaître les différentes positions possibles pendant l’allaitement et savoir reconnaître les problématiques du positionnement, consultez ce document de Naître et Grandir.

 

Respect du 4e trimestre

 

L’arrivée d’un nouveau-né est une période intense pendant nous avons hâte de présenter notre petite merveille. Parfois, à en oublier que c’est une période qui devrait être consacrée au repos et à l’apprentissage. C’est le moment de vous blottir contre bébé, de le placer régulièrement en peau à peau, d’apprendre à reconnaître ses besoins et d’apprivoiser votre nouveau rôle de parent. Tentez de limiter les visites de courtoisie de la famille et des amis à l’hôpital, il en va de même pour les premières semaines qui suivent le retour à la maison. Vous aurez besoin de calme et de repos afin de vous familiariser avec l’allaitement. N’hésitez tout de même pas à demander l’aide d’une personne de confiance dans votre entourage qui pourra vous concocter des petits plats ou vous soutenir dans certaines tâches ménagères.

 

Demander de l’aide

 

N’hésitez pas à demander de l’aide aux ressources en allaitement de votre secteur. Plusieurs organismes organisent des journées haltes-allaitement où vous aurez accès au soutien de marraines d’allaitement, d’infirmières et même de conseillères en allaitement. Ces rencontres vous permettront de corriger votre positionnement, prévenir ou guérir vos blessures et normaliser vos difficultés en discutant avec d’autres mamans vivants une situation similaire à la vôtre.

 

Pour connaître les ressources en allaitement disponibles dans votre secteur, référez-vous à votre CLSC.

 

Se déculpabiliser

 

Il n’existe aucun mode d’emploi pour nourrir bébé et en prendre soin. Chaque bébé et chaque parent est unique. Il est important de déterminer ce qui correspond le mieux à vos besoins et vos valeurs. Certaines mamans n’arrivent pas à allaiter malgré leur volonté et leurs efforts. Pour d’autres, elles réaliseront qu’elles n’aiment tout simplement pas allaiter. Nous ne pouvons renier les bienfaits de l’allaitement, mais Prenato prône la philosophie suivante : Maman heureuse, bébé heureux. Sachez que chez Prenato, toutes les mamans obtiendront l’aide nécessaire que ce soit pour l’allaitement ou le biberon, et ce, sans jugement!

 

Prenez rendez-vous avec votre infirmière Prenato par courriel ou au 1-877-362-8602.

Les informations fournies sur cette page le sont à titre indicatif seulement et ne constitue en aucune circonstance une démarche de diagnostic ou d’évaluation médicale quelconque. En tant qu’utilisateur, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier à l’information contenue sur cette page pour votre propre santé ou condition.


Prenato ne fait aucune représentation ou garantie, qu’elle soit expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, le caractère comparatif ou l’utilité de toute information contenue ou mentionnée sur cette page. Puisque l’information relative au domaine de la santé évolue constamment, celle contenue sur cette page pourrait être ou devenir désuète, incomplète ou incorrecte. L’utilisation de ce site ne saurait constituer une relation « médecin-patient ». Toute question visant votre santé devrait être adressé à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.


En utilisant ce site, vous reconnaissez que Prenato ne pourra en aucune circonstance être tenue responsable de toute décision, geste ou action posé par vous en lien avec l’information contenue aux présentes.


Aucune reproduction du contenu n’est autorisé sans le consentement préalable et écrit de Prenato.