Pandémie: Favoriser l’allaitement (3/4)

L’allaitement n’est pas un long fleuve tranquille. Il y a des périodes où ça va bien, d’autres ou ça ne va pas du tout. Ce que la pandémie m’a permis de faire, c’est de me consacrer uniquement à cette tâche. Pas de visiteurs et pas de sorties… Il y a du positif au contexte actuel!

 

Il n’est pas rare les premières semaines d’avoir un bébé qui tète aux heures. D’alterner les compresses, les téterelles ou le tire-lait. La montée de lait, les hormones favorisées par le peau à peau, les seins à l’air libre souvent et parfois les premières crises de bébé, ça se vit bien à la maison. Je ne dis pas de ne pas parler à des ressources ou à l’entourage, on a tout de même besoin de support, mais tous les astres sont enlignés pour vous aider à allaiter tranquillement.



Vous passez beaucoup de temps avec bébé et vous pouvez vivre à son rythme, dormir le jour, la nuit et le soir, continuer la mise au sein à la demande et vous promenez avec vos feuilles de chou si vous le souhaitez. Personne ne sera là pour vous le reprocher et vous vous évitez bien des commentaires que vous n’avez pas sollicités de votre entourage qui ne jure que par la préparation et qui peuvent parfois vous motiver à cesser ou tenter d’imposer un biberon en douce.

 

Constat : Le stress et la fatigue sont les ennemis jurés d’une bonne production. En vous laissant vivre au rythme de bébé sans vous soucier du ménage, des visiteurs ou même de votre état, vous contribuez à votre allaitement!

 

Les informations fournies sur cette page le sont à titre indicatif seulement et ne constitue en aucune circonstance une démarche de diagnostic ou d’évaluation médicale quelconque. En tant qu’utilisateur, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier à l’information contenue sur cette page pour votre propre santé ou condition.


Prenato ne fait aucune représentation ou garantie, qu’elle soit expresse ou implicite, concernant l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, le caractère comparatif ou l’utilité de toute information contenue ou mentionnée sur cette page. Puisque l’information relative au domaine de la santé évolue constamment, celle contenue sur cette page pourrait être ou devenir désuète, incomplète ou incorrecte. L’utilisation de ce site ne saurait constituer une relation « médecin-patient ». Toute question visant votre santé devrait être adressé à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé.


En utilisant ce site, vous reconnaissez que Prenato ne pourra en aucune circonstance être tenue responsable de toute décision, geste ou action posé par vous en lien avec l’information contenue aux présentes.


Aucune reproduction du contenu n’est autorisé sans le consentement préalable et écrit de Prenato.